Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 08:46

 

Petite-fille-copie-1.JPG




Cet article est une dédicace à tous les gens qui ont perdu un proche. Amis ou familles, qu'ils soient partis il y a un an ou un jour, je sais que la blessure est là et qu'il restera à jamais une cicatrice. Alors pour tous ceux qui souffrent, chaque jour, du manque de leur proche, voici quelques paroles qui nous rappellent que l'on est pas seul dans notre malheur, et qu'ils nous regardent peut-être de là haut. Alors courage et tête haute.

 

Pensée et amitié à tous.

Cliquez ci-dessous pour voir les clips et entendre la chanson.

" Un ange dans le ciel " 
Kool Shen – « Dernier round » - 2004

" Reposez en paix "
Corneille – « Le marchand de rêves » - 2006


" Nan's song"
Robbie Williams – "Escapology" - 2005



Les paroles :


" Un ange dans le ciel " 
Kool Shen – « Dernier round » - 2004
 
Chère Vivi, je t'écris cette lettreundefined
Plein de solitude, l'âme en peine comme d'habitude
Depuis que t'es partie
Depuis que t'es plus là
C'est plus la même
J'ai perdu ma Reine
Et d'un coup mon royaume tout entier s'est vidé
Mon visage aussi s'est ridé, mon coeur lui s'est bridé
Un truc en moi ce matin-là s'est brisé
Et même si je réponds ça va merci
J'ai dans la bouche comme un mauvais goût d'inertie
J'essaye de le masquer mais c'est dur Vivi, je te jure ouais, putain c'est dur
J'ai l'impression qu'il y a plus rien, j'ai peur en fait
Depuis que tes yeux me regardent plus, il se passe plus rien
J'ai plus même trop en fait je le sais ouais
Et ça je le vis mal
J'enchaîne les merdes et t'es plus là au final
Il me reste quoi à moi à par des souvenirs, des tonnes de photos usées
Et puis ton sourire trop longtemps figé
J'peux plus, ou plus pareil
Alors chaque jour je me tue même un peu plus que la veille
Et je tue le temps parfois mal,
Là-haut tu le sens, je le sais
Mais tu me manques bébé tu me manques

Un ange dans le ciel
Ouais, seigneur accueille un ange de plus
Un ange dans le ciel
Vivi je t'es dis pas adieu mais a plus
Un ange dans le ciel
Un ange de plus
Un ange dans le ciel
Vivi, pour toi j'ai fais pleurer ma plume

Toi et moi on a tout fait
Toujours prête à me donner ton oxygène dans les moments où tu sentais que j'étouffais
T'étais prête à tuer si on me touchait
Prête à décrocher la lune même si je la voulais
On a grandi ensemble, construit ensemble
Traversé les pires moments
Vieillir ensemble c'est c'est ce qu'on voulait même si on était plus ensemble
On s'en foutait c'est ce qu'on visait
Tu te rappelles, nos fous rires, nos premiers instants, ton sourire
Les moments de silence qui voulaient tout dire
Et on pouvait se nourrir l'un de l'autre
Ouais, tellement j'étais toi t'étais moi
Et ça nos proches en étaient témoins
T'étais ma vie, mon coeur et mon sang
T'étais mes tripes mon moteur et mon sens à tout ça
Alors depuis je tue le temps parfois mal et de la haut tu le sens
Je le sais bébé mais tu me manques

Qu'est-ce que je peux dire de plus
À par qu'il n'y a pas qu'à moi que tu manques
C'est un gouffre que t'as laissé Vivi
Tu sais qu'aujourd'hui y'a pas que mes nuits à moi que tu hantes
Pour Fatou aussi y'a plus d'été
T'en fais pas Vivi non t'en fais pas
On va relever la tête
Je sais que t'aurais voulu nous voir plus forts
Alors on va faire ce qu'il faut pour s'en remettre
Bébé t'inquiète

 


" Reposez en paix "
Corneille – « Le marchand de rêves » - 2006
 
Reposez en paixundefined
Vos
amis du Nord m'ont soigné
Tout va bien, j'ai manqué de rien
Vraiment je vais bien

Tu peux dormir en paix, Maman
J'ai trouvé ta belle-fille, Maman
Je serai avec elle comme père avec toi, Maman

À part ça, j'ai dîné à l'Élysée, Maman
J'ai même chanté avec Charles, Maman
Et tout ça les pieds sur terre
Je tiens ça de toi, Maman

Père, tout comme toi, je rêve de refaire le monde
Père, tout comme toi, je rêve un peu de trop
Mais ta fin me réveille dès qu'il faut

Reposez en paix
Des amis du Nord m'ont aimé
Tout va bien dès qu'ils chantent mes refrains
Oui vraiment, je vais bien

À part ça, on m'appelle Monsieur des fois, Maman
Ou Marchand de rêves parfois, Maman
Et tout ça les pieds sur terre
Je tiens ça de toi, Maman

 
 
 
 
" Nan's song"
Robbie Williams – "Escapology" - 2005
 

You said when you'd die that you'd walk with me every dayundefined
And I'd start to cry and say please don't talk that way
With the blink of an eye the Lord came and asked you to meet
You went to a better place but He stole you away from me

And now she lives in heaven
But I know they let her out
To take care of me

There's a strange kind of light
Caressing me tonight
Pray silence my fear she is near
Bringing heaven down here

I miss your love I miss your touch
But I'm feeling you every day
And I can almost hear you say
'You've come a long way baby'

And now you live in heaven
But I know they let you out
To take care of me

There's a strange kind of light
In my bedroom tonight
Pray silence my fear she is near
Bring your heaven down here

You taught me kings and queens
While stroking my hair
In my darkest hour I know you are there
Kneeling down beside me
Whispering my prayer

Yes there's a strange kind of light
Caressing me tonight
Pray silence my fear
She is near
Bringing heaven down here

The next time that we meet
I will bow at her feet
And say wasn't life sweet
Then we'll prepare
To take heaven down there

 


Autres Articles :

Musique et Chansons

  1. Extraire Instrumental Karaoke avec Audacity, Tutoriel, Enlever Chant
  2. Zazie « Je suis un homme » : non, l’homme n’est pas le roi des cons
  3. Le Chanteur de slam : Grands Corps Malade - ‘Midi 20’
  4. Fougue et idéalisme en Chanson : « Elle avait 17 ans » Jean-Jacques Goldman



Partager cet article

Repost 0

commentaires

AurélieF74 07/04/2008 10:54

Snif ! Désolée !

Edge 23/06/2006 00:46

Merci de m'avoir fait pleurer...
 
Bravo !

AurélieF74 04/04/2008 13:57


Snif...