Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 08:22
La vie ça fait mal, alors j'ai décidé de ne pas vivre. Sans dépression, sans déprime, ni à contre coeur et sans aucuns regrets. Je choisis de ne pas vivre pour avoir une vie heureuse, sans souffrance, pour ne pas souffrir de la vie. Ce qui est douloureux dans la vie, c'est de vouloir, c'est cette soif, ce désir, cette volonté, cette envie irrépressible et continue de toujours avoir quelque chose, faire quelque chose, obtenir quelque chose. Ce besoin d'avancer obsessionnel, cette façon addictive de courir après tout et n'importe quoi, tout le temps, c'est épuisant. On ne s'en rend pas compte, on se dit que c'est le propre de l'homme, qu'une voiture est faite pour rouler et un homme pour désirer, mais se rends-t-on compte à quel point ces désirs, cette volonté, cette soif, cette activité nous fait souffrir, nous use et nous tue à petit feu ? Oui, sûrement, mais encore une fois, c'est le propre de l'homme. L'homme se dit 'je suis là pour engranger, amasser, consommer le maximum jusqu'à plus soif, et il reste victime de sa condition, peu importe les souffrances que cela engendre, sans se poser de questions. Ça me paraît fou. Oui une voiture est faite pour rouler, et le fait de rouler usera la voiture et finira par l'achever, mais c'est la vie, le destin d'une voiture nous dit-on. Ne peut-on pas imaginer une voiture qui reste tranquille, au garage, à regarder la vie passer et qui coule des jours heureux ? Ne peut-on pas imaginer ça ? Quel serait le crime de cette voiture, de vouloir profiter de la vie en toute tranquillité, de vouloir prolonger sa longévité, en limitant ses déplacements ? Pourquoi le lui interdirait-on ? Quel serait son crime ? Pourquoi vivre 60 ans dans l'agitation, quand on pourrait vivre 115 ans dans la paix ? Vivre c'est vivre. C'est sentir le sang couler dans nos veines, c'est regarder le paysage, sentir la vie, nul besoin de s'agiter dans tous les sens pour avoir l'impression de profiter de sa vie. C'est stupide. La vie est en vous. Sentez-la. Sentez les centaines de battements de coeur qui animent votre corps, sentez les litres de sang qui circulent, sentez toute l'électricité qui parcourent votre cerveau, sentez vos mille et un organes qui grouillent de vie et d'activités intenses pendant que vous, vous avez l'impression d'être inactif, de ne rien faire, de ne pas profiter. Ne sentez-vous pas comme votre corps se bats à chaque instant, pour vous faire profiter de cette vie, pour vous maintenir en vie, pour que vous puissiez sentir toute l'immensité de la nature ? Ne sentez-vous pas ? Asseyez-vous, croisez les jambes, et sentez. Pas besoin de s'agiter et de courir le monde pour bien vivre et profiter de la vie. La vie est en vous. Ressentez la.

Partager cet article

Repost 0

commentaires